Insaisissable: Ne m'abandonne pas

Publié le 17 Février 2015

"Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi.Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore."

"Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi.Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore."


Ne m'abandonne pas, Tome 3 de la trilogie "Insaisissable"
Tahereh Mafi


Note: 8/10

J'ai lu les 2 précédents tomes il y a maintenant un long moment mais je vais dans cet article me concentrer uniquement sur le dernier tome, le tome 3.
Déjà, un gros point positif à mon sens: la série ne s'éternise pas. Il y a 3 tomes et c'est tout.

Commençons avec les points négatifs de ce livre.
Tout d'abord, une fin beaucoup trop rapide et baclée à mon goût. Tout le tome parle de la relation entre Juliette et Warner, de leur histoire, et tout ce qui concerne la résistance est laissée au second plan. On sait qu'ils veulent agir, mais ils ne savent pas encore quoi faire. Et le problème, c'est que tout ce décide à la toute fin du livre, dans les 30 dernières pages environs dans lesquelles on nous balance leurs entraînements, leur plan, la guerre et puis la fin. Le tout aurait mérité d'être égréné tout au long du livre. 
Deuxième point négatif, les parties de jambes en l'air de nos deux tourtereaux sont beaucoup trop "gnan gnan". Je m'explique: Tahereh Mafi a un style d'écriture qui lui est tout à fait propre. Un style très métaphorique et anaphorique, avec de très longues pharses ponctuées d'au moins 3 ou 4 "et" d'affilés. Et sincèrement c'est une merveille pour décrire les sentiments des personnages, c'est très poétique et juste. Mais à mon sens, c'est de trop dans les scènes où les personnages couchent ensemble. Ce n'est pas très réaliste, c'est flou et les grandes phrases nous font perdre le fils de l'action en cours, nous essouflent presque. Personnellement, j'en avais marre avant d'arriver à la fin des phrases et pourtant j'ai toujours adoré ce style d'écriture.
Dernier point négatif: Juliette et Kenji qui passent de connaissances par le biais d'Adam qui est super pote avec Kenji, à meilleurs amis du monde et Kenji qui prend toujours la défense de Juliette, à croire qu'il a oublié qu'à une époque Adam et lui étaient amis. Et cela se passe dès les retrouvailles de Kenji et Juliette dans le tome 3. Avant ça, ils ne sont tout simplement pas aussi proches et Kenji passe son temps à dire que Juliette est lâche et ne fait pas d'effort (ce qui n'est pas faux, mais après ce qu'elle a vécu c'est compréhensible).

Le plus gros changement de ce tome 3, c'est définitivement le caractère de Juliette d'après moi. Il évolue considérablement et en bien. Au début de l'histoire, elle était fade et agaçante, elle commençait à peine à s'améliorer dans le tome 2 et s'ouvre comme une fleur dans le 3 où on peut enfin la connaître réellement telle qu'elle est. On n'a plus cette jeune fille déprimante qu'on a envie de baffer pour qu'elle se bouge le popotin. C'est même tout le contraire. Elle prend de l'assurance grâce à Warner et développe une confiance en elle énorme, peut-être même à peine trop énorme à la fin où plus rien ne lui résiste. Ses pouvoirs se sont décuplés au fil des tomes pour terminer par la rendre invincible.

Parlons de Warner maintenant, mon personnage préféré. Celui qui se dévoile tout au long des tomes. Celui qu'on déteste puis qu'on aime quand on apprend à le connaître lui, et que l'histoire de sa vie, de son enfance difficile nous est dévoilée. J'aime définitivement son caractère et ses manières. J'aime le fait qu'il soit lui même et ne cherche pas à s'en cacher, surtout dans le tome 3. Il fait les choses pour Juliette et personne d'autre. Il annonce clairement qu'il se fout de la survie des amis de cette dernière mais qu'il les aide pour elle et pour tuer son père uniquement. Il est honnête, en plus d'être adorable avec Juliette. Je ne dis pas qu'il devient un bon gros nounours tout mignon; non, il garde son caractère tout en ayant un comportement parfait avec la fille qu'il aime.

Adam à présent. Je ne l'ai jamais vraiment détesté, ni aimé, mais il est clair que Warner a toujours eu ma préférence, même lorsqu'il était détestable. Mais si jusqu'à maintenant Adam avait toujours été adorable, là, il change du tout au tout et devient même méchant dans ses paroles. Je comprends qu'il en veuille à Juliette, qu'elle l'a déçu, mais ce n'est pas parce-qu'il est vexé, qu'il n'aime pas Juliette comme elle est maintenant, qu'il doit se permettre de lui parler comme il le fait. Sans parler du fait qu'il également infecte avec Kenji qui est sensé être son ami. En clair, j'ai fini par ne pas l'aimer.

Un dernier personnage marquant pour moi justement: Kenji. Il est tellement drôle, il ajoute vraiment une bonne dose d'humour au roman lorsqu'il est présent, et il est toujours là pour soutenir ceux qui en ont besoin et pour les aider.

Pour terminer, je dirai que l'histoire d'amour entre Juliette et Warner est le gros point fort de ce livre. L'histoire de la résistance avec le Point Oméga était bien dans le tome 2, mais dans le 3 je la trouve un peu légère dans le sens où durant tout le livre elle reste en arrière plan au profit de la relation entre Juliette et Warner.
Mon avis peut paraître négatif, mais en réalité cette trilogie fait indéniablement partie de mes livres favoris étant une grande adoratrice des histoires d'amour. Et celle-ci est parfaite, son évolution progressive au fil des 3 tomes, parsemée d'explications sur l'enfance de Warner, est très accrochante.

Je recommande vivement cette trilogie à tous les fans de romance et de dystopie, mais en gardant bien en tête que c'est l'histoire d'amour qui prime sur le reste.


 


 

Rédigé par Marhine

Publié dans #romance, #dystopie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article