Don't be afraid of the dark

Publié le 24 Juin 2015

Don't be afraid of the dark

Bonjour, bonjour!
Me revoilà aujourd'hui avec une nouvelle chronique filmique. Oui filmique. Encore. Pour tout vous dire, comme cet été je travaille, quand je rentre chez moi j'ai plus envie de me poser comme une loque sur mon lit devant une série ou un film plutôt que de me concentrer sur des ligne à lire, mes yeux se fermant tous seuls dessus. Mais n'ayez crainte, je continue encore à lire assez régulièrement pour être bientôt à la fin de ma lecture du moment "Hopeless". De fait, une nouvelle chronique livresque devrait bientôt débarquer d'ici peu! *-*

En attendant, laissez-moi vous parler d'un genre de film que j'affectionne tout particulièrement: l'horreur, surtout quand Guillermo del Torro est au scenario et à la production dudit film! Il est très probable d'ailleurs que je vienne à faire une chronique des films "Mama" ou encore "L'orphelinat".
Bref!
Pour en revenir aux faits, je vais vous parler aujourd'hui de "Don't be afraid of the dark", que j'ai vu très récemment.


Réalisateur:
Troy Nixey

Genres:
Epouvante-horreur, thriller

Synopsis:
"Une petite fille s'en va vivre avec son père et sa nouvelle petite amie dans une immense bâtisse très ancienne. Celle-ci va découvrir que de sinistres créatures vivent sous les escaliers de sa nouvelle demeure..."

Note:
7/10

Mon avis:
Je le conçois, le synopsis fait franchement pas très envie et annonce quelque chose de plutôt déjà vu.
Je ne fais pas partie de ces gens qui regardent des films d'horreur et qui rient devant. Non. -Pour Chucky c'était une exception...-. Au contraire, quand je regarde un film de ce genre, j'ai peur. Et aussi étrange que cela puisse paraître, j'aime bien avoir peur en regardant ce genre de film. Ca donne des moments de frissons.
"Don't be afraid of the dark" à proprement parlé ne fait pas peur. Hormis la scène du début qui est angoissante et un peu gore -vraiment un peu, rien à voir avec Saw et autres films du genre-, le reste du film ne fait pas peur. Il est stressant, angoissant, un peu dérangeant, mais en soi, c'est tout. Pas de sang, pas de maison hantée, etc...
MAIS, une fois que vous allez vous coucher, que vous vous retrouvez dans le noir, après avoir regardé le film et vous être dit "oh ça va tranquille, il était cool mais faisait pas bien peur", c'est là que vous commencez à vous sentir bizarre et à justement avoir peur du noir...

Pour vous raconter brièvement le film, une mère envoie sa fille de 7/8 ans chez son père et sa nouvelle copine qui sont en train de restaurer un vieux château dans lequel ils vivent par la même occasion. La petite fille est tout sauf contente d'être là mais est obligée de rester. Un après-midi, elle part explorer les jardins du château et découvre le dessus d'une sorte de serre qui avait soigneusement été recouverte de plante. Le jardinier la voit et tente d'éloigner la petite fille de sa trouvaille. Pas de chance, le père arrive à ce moment-là, sa fille lui hurle qu'elle a trouvé une salle alors que le jardinier tente de le nier. Le père écoute la fille et voit alors qu'elle a raison: il y a effectivement un toit en verre dans le sol. Lui et sa copine retournent dans le château-même et tentent de trouver une porte qui mène dans cette salle. Porte qu'ils trouvent. Porte qui mène dans une sorte de cave qui a justement une partie de son toit en verre. Dans cette même cave se trouve une sorte de petite niche dans le mur, une niche bien sécurisée par des gros boulons. La petite fille se met alors à entendre des voix venant de derrière la niche. Elle va trouver le moyen d'ouvrir cette petite niche et là, les ennuis vont commencer.
Les créatures vont commencer à faire leur apparition, se présentant d'abord comme des amies mais sans jamais se montrer à la petite fille, fuyant toujours la lumière. Rapidement, la petite fille va commencer à en avoir peur et, malgré que le film en lui-même ne fasse pas vraiment peur, il est angoissant et il arrive un moment où l'on voit ces créatures de près. Elles sont petites et immondes. Elles font la tailles des couteaux de cuisine en argent qu'elles portent... Et ces images m'ont un peu dérangées à vrai dire.

Sachez que personnellement, j'ai fait l'erreur de regarder ce film le soir et qu'après une fois au lit et dans le noir, j'étais mal à l'aise alors que je le répète, le film en lui-même ne fait pas vraiment peur en dehors de ces créatures. C'est plus stressant qu'autre chose.

Je ne vous en dirai pas plus, si le film semble vous intéresser, je vous laisse le regarder et le découvrir par vous même ;)



 


 

Rédigé par Marhine

Publié dans #films

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article